L'Histoire de Psyché-Le repas de Psyché

L'Histoire de Psyché-Le repas de Psyché

L'Histoire de Psyché-Le repas de Psyché

Matière et technique: 
Laine, soie, or et argent
Origine et date: 
Ateliers du faubourg Saint-Germain
XVIIe siècle, avant 1667
Artiste(s): 
1502
1550

Cette somptueuse tapisserie appartient à une tenture de L'Histoire de Psyché en six pièces tissée pour le roi de France au début du XVIIe sièle par les Ateliers du Faubourg Saint-Germain, dits aussi ateliers de La Planche. C'est en 1667 que cette tenture entra dans les collections de Louis XIV. Elle servit à Versailles puis à Fontainebleau au cours du XVIIIe siècle. Ayant échappé aux destructions de la Révolution - on brûla alors de nombreuses tapisseries pour en retirer l'or et l'argent -, elle fut envoyée au château de Pau en 1854 pour orner une chambre du deuxième étage sud.

Le thème de cette tenture est inspiré de la mythologie gréco-romaine : les amours contrariées de la belle mortelle Psyché et du dieu de l'Amour, Cupidon. Dans l'épisode représenté ici, Psyché mystérieusement amenée dans un palais merveilleux par le dieu du vent Zéphyr, est servie à table par des serviteurs invisibles. Par convention, l'invisibilité des personnages est symbolisée par les petites ailes qu'ils portent dans le dos. Redécouvert à la Renaissance, le conte de Psyché inspira durablement les artistes. Parmi eux, le flamand Pieter Coecke Van Aelst auquel sont attribués les cartons d'une grande tenture aujourd'hui disparue, tissée à Bruxelles pour le roi François Ier et dont ce Repas de Psyché est un retissage plus tardif.

L'abondance des fils précieux utilisés pour son tissage, la grâce du dessin, l'équilibre de la composition, la variété et la subtilité des coloris, tout concourt à faire de cette tapisserie l'un des chefs-d'oeuvre des collections du musée.