Lit dit "de Jeanne d'Albret"

Lit dit "de Jeanne d'Albret"

Lit dit "de Jeanne d'Albret"

Matière et technique: 
Chêne, soie
Origine et date: 
Lit de style Renaissance, dit de Jeanne d'Albret
Eléments XVIe-XIXe siècles
Artiste(s): 

Ce lit monumental a été envoyé à Pau en 1842, au moment du complet remeublement du château. Il était d'emblée destiné à la chambre dite "de Jeanne d'Albret", reconstituée au sein des Appartements historiques du deuxième étage. Très vite la date de 1562 sculptée au centre d'une frise à palmettes, surmontée d'un cartouche portant une vache, a suscité l'identification de ce lit à celui de la reine de Navarre. De fait, il s'agit comme souvent pour le mobilier présent au château de Pau, d'un savant remontage de panneaux et bois sculptés anciens. Cette re-création du XIXe siècle ne manque ni de beauté ni d'intérêt. La forme du meuble est très fidèle à celle des lits de l'époque Renaissance : surélèvement par rapport au sol pour éviter le froid, dimensions réduites de la longueur (on dormait à demi-assis), présence de rideaux permettant de créer une véritable petite chambre à l'abri des regards comme des courants d'air, accès par l'arrière du lit, découpé avec une grande ogive... Les sculptures du guerrier endormi et de la chouette, symboles évidents du sommeil et de la nuit, sont de subtils remplois anciens.